L’idiot de Troyes, et autres cas « remarquables » de nécrophilie fin du 19e siècle.

Dans son ouvrage publié en 1888 et intitulé « La folie érotique », le docteur Ball relate trois cas de nécrophilie. L’idiot de Troye En 1857, le docteur Baillarger fait rapport devant l’Académie nationale de médecine de ce qu’il nomme « Cas remarque de maladie mentale – Observation recueillie au dépôt provisoire des aliénés de l’Hôtel-Dieu de Troyes, …

L’idiot de Troyes, et autres cas « remarquables » de nécrophilie fin du 19e siècle. Lire la suite »