sperme-encre-invisible-espions

Du sperme utilisé comme encre invisible pendant la 1ère guerre mondiale par les espions britanniques

Certains espions britanniques auraient utilisé du comme encre invisible pour communiquer entre-eux pendant la Grande Guerre.

Mansfield Cumming – Directeur du Secret Intelligence Service
1909-1923 qui fit utiliser le sperme comme encre invisible par les espions britanniques

En juin 1915, pendant la guerre mondiale, Walter Kirke, chef des renseignement militaires, précisait dans son journal que Mansfield Cumming, chef des services secrets britanniques, cherchait une nouvelle méthode pour que les espions anglais puissent écrire à l’encre sympathique.

Quelques mois plus tard, en octobre, il annonçait que « C » (initiale avec laquelle Cumming signait ses communications) avait découvert que le sperme était l’encre invisible la plus efficace.

Indétectable aux vapeurs d’iode, et surtout à portée de main en permanence , la semence masculine se présente comme une excellente encre invisible. Toutefois, cette trouvaille obligea l’agent responsable de cette découverte à changer de département pour fuir les moqueries de ses collègues, tandis qu’un autre agent fût prié de n’utiliser que du sperme « frais » après qu’un correspondant se soit plaint d’une odeur inhabituelle.

source : Keith, Jeffery, MI6: The History of the Secret Intelligence Service 1909–1949 (Londres: Bloomsbury, 2010)

Ajouter un Commentaire